Gala Québec Cinéma 2017: le triomphe de Juste la fin du monde de Xavier Dolan

Avec 12 nominations chacun, Juste la fin du monde et Un ours et deux amants étaient les favoris du Gala Québec Cinéma. Le film de Xavier Dolan s’est bel et bien révélé le grand gagnant de la soirée avec 5 Iris en poche, dont ceux du Meilleur film et de la Meilleure Réalisation. Nelly d’Anne Emond est l’autre vainqueur avec 4 statuettes, dont celle de la Meilleure comédienne pour la radieuse Mylène Mackay.

Découvrez ci-dessous la liste complète des Iris 2017 :

MEILLEUR FILM

  • Juste la fin du monde, de Xavier Dolan

MEILLEURE RÉALISATION

  • Xavier Dolan pour Juste la fin du monde

MEILLEUR SCENARIO

  • Louis Bélanger et Alexis Martin pour Les mauvaises herbes

MEILLEURE ACTRICE

  • Mylène Mackay dans Nelly

MEILLEUR ACTEUR

  • Gabriel Arcand dans Le fils de Jean

MEILLEURE ACTRICE DE SOUTIEN

  • Céline Bonnier dans Embrasse-moi comme tu m’aimes

MEILLEUR ACTEUR DE SOUTIEN

  • Luc Picard dans Les mauvaises herbes

RÉVÉLATION DE L’ANNÉE

  • Rykko Bellemare dans Avant les rues

MEILLEUR FILM DOCUMENTAIRE

  • Manoir de Pier-Luc Latulippe et Martin Fournier

MEILLEURE DISTRIBUTION DES RÔLES

  • Xavier Dolan pour Juste la fin du monde

FILM S’ÉTANT LE PLUS ILLUSTRÉ A L’EXTÉRIEUR DU QUÉBEC

  • Juste la fin du monde de Xavier Dolan

MEILLEURE DIRECTION DE LA PHOTOGRAPHIE

  • André Turpin pour Juste la fin du monde

PRIX DU PUBLIC

MEILLEURE DIRECTION ARTISTIQUE

  • Éric Barbeau pour Ceux qui font les révolutions à moitié n’ont fait que se creuser un tombeau

MEILLEUR SON

  • Claude Beaugrand, Bernard Gariépy Strobl et Claude La Haye pour Un ours et deux amants

MEILLEUR MONTAGE

  • Richard Comeau pour Un ours et deux amants

MEILLEURS EFFETS VISUELS

  • Fly Studio – Jean-Pierre Boies, Mathieu Jolicoeur et Jean-François Talbot pour King Dave

MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE

  • Frannie Holder, Charles Lavoie et Vincent Legault pour Nelly

MEILLEURS COSTUMES

  • Francesca Chamberland pour Chasse-galerie : la légende

MEILLEUR MAQUILLAGE

  • Djina Caron pour Nelly

MEILLEURE COIFFURE

  • Martin Lapointe pour Nelly

MEILLEURE DIRECTION DE LA PHOTOGRAPHIE POUR UN FILM DOCUMENTAIRE

  • Etienne Roussy pour Gulîstan, terre de roses

MEILLEUR MONTAGE POUR UN FILM DOCUMENTAIRE

  • Catherine Legault pour La démolition familiale

MEILLEUR COURT MÉTRAGE DE FICTION

  • Mutants d’Alexandre Dostie

MEILLEUR COURT MÉTRAGE D’ANIMATION

IRIS HOMMAGE : Lyse Lafontaine, productrice de The Death and Life of John F. Donovan, La Passion d’Augustine, Laurence Anyways, Léolo…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s