Critique film : Le Sens de l’humour, d’Emile Gaudreault (2011)

copyright : Cinémaginaire Inc
copyright : Cinémaginaire Inc

Réalisation : Emile Gaudreault

Scénario : Emile Gaudreault et Benoît Pelletier

Distribution : Michel Côté, Anne Dorval, Benoît Brière, Louis-José Houde…

Synopsis : Luc et Marco parcourent le Québec pour des galas d’humour miteux. Mais ce couple comique est mal assorti : Luc utilise le cynisme pour ses blagues, Marco de grosses ficelles plus populaires… Alors qu’ils font étape dans la charmante petite ville d’Anse-au-Pic, ils sont kidnappés par Roger, cuisinier au restaurant du coin. Ce dernier passe un accord avec les deux comiques : s’ils lui apprennent ce qu’est l’humour, il ne les tuera pas… tout de suite.

Durée : 1h48

———-

Critique

Sorte de Misery comique, Le Sens de l’Humour se veut une comédie macabre et touchante sur un pauvre homme martyrisé par son père et désespérément seul, cherchant à devenir drôle pour séduire la femme qui lui plaît. Malheureusement elle échoue sur les deux plans.

Jamais la peur de voir Luc et Marco périr sous la colère de Roger ne devient réellement palpable et rarement le film ne parvient à faire rire à en crever. Pire, sa construction très répétitive (Roger revenant à la ferme après avoir essayé en vain d’être drôle sur les conseils des deux loustics, Luc et Marco ne pouvant s’empêcher de remettre tout le temps sur le tapis leurs différences humoristiques, existentielles…) l’empêche de décoller, plombé par la volonté de Roger de comprendre comment faire rire et les explications de Luc et Marco sur ce satané sens de l’humour. Les éclats de rire les plus ingénus venant, paradoxalement, du personnage de Manon, la femme de Marco terrassée tout au long du film par son burn out paradoxalement réjouissant. Malheureusement, ce personnage secondaire est bien seul et trop rare dans cette galerie de personnages tous plus caricaturaux, et donc prévisibles, les uns que les autres.

Dans ce marasme, le film d’Emile Gaudreault réussit pourtant à montrer que l’humour est avant tout une histoire d’humanité (ou plutôt du rapport à son humanité propre).

Note : 1 sur 5

———-

Date de sortie : 6 juillet 2011

Budget : 8 millions de dollars

Box office : 360 948

Disponible en DVD

Publicités

Une réflexion sur “Critique film : Le Sens de l’humour, d’Emile Gaudreault (2011)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s